La gestion des affaires urbaines sous contrainte des fluctuations démographiques touristiques :

étude de cas à Marseillan

La commune de Marseillan, du fait de son attractivité touristique, connaît d’importantes variations de sa population. Le projet interroge les conséquences de la saisonnalité sur la gouvernance de la ville, et en particulier les éventuels décalages entre les électeurs municipaux et l’ensemble plus large (composé principalement de résidents secondaires et de touristes occasionnels) des personnes concernées par la gestion de la ville. L’enquête portera sur plusieurs enjeux urbains (aménagement et régulation des marchés de l’habitat, fonctionnement des services et des équipements urbains) de manière à envisager les modalités de l’action publique locale de façon intersectorielle.

Equipe de recherche

Porteur du projet : Joël Idt (Université Paris-Est Marne-la-Vallée – Lab’Urba)

 

Elus

Collectivité associée : Mairie de Marseillan (Hérault)