Métropolisation et transition « post-pavillonnaire »

Construire le récit commun d’une densification vertueuse à Saint-Loubès

 

Situé à 15 kilomètres de Bordeaux, Saint-Loubès est une petite ville en prise directe avec la demande de logement issue de la métropole bordelaise. Son récent essor démographique a engendré un éclatement de l’ancienne structure résidentielle au profit d’un espace urbain périphérique constitué de logements pavillonnaires, tout en accusant un déficit de logements locatifs sociaux.

La recherche vise à accompagner la commune de Saint-Loubès dans la formulation d’une stratégie d’équité sociale et spatiale en termes d’habitat. Il s’agit, en misant sur les capacités foncières de la commune et sur l’assentiment de ses habitants, de réfléchir à l’opportunité d’intégrer de petits logements sociaux dans le tissu existant ; ceci en s’appuyant sur une analyse du foncier effectuée par le bureau d’étude URBAM dans le cadre de la révision du plan local d’urbanisme de la commune. Un travail d’enquête de nature sociologique est conduit avec pour objet de comprendre les représentations des acteurs (habitants, élus, services municipaux, concepteurs, bailleurs) sur les perspectives de densification par le logement social dans les secteurs préalablement identifiés par la mairie et le bureau d’étude.

Du point de vue des enjeux architecturaux et territoriaux, la réflexion sur la densification est associée à des travaux sur la requalification du centre bourg et sur l’évolution de la couronne périurbaine en lien avec les spécificités de la géographie et des paysages de la commune, notamment marquée par la présence sur ses coteaux au sud, de propriétés viticoles et, au nord le long de la Dordogne, par des palus classés en zone Natura 2000.

Ce projet, financé par l’a-urba, Agence d’urbanisme Bordeaux Aquitaine, est associé à POPSU Territoires.

Equipe de recherche

Xavier Guillot (Ecole nationale supérieure d'architecture et de paysage de Bordeaux - PASSAGES)

Julie Ambal (Ecole nationale supérieure d'architecture et de paysage de Bordeaux - PAVE et Centre Émile Durkheim)

Olivier Chatain (Ecole nationale supérieure d'architecture et de paysage de Bordeaux et bureau d'études URBAM - PASSAGES)

Elus

Collectivité associée : Mairie de Saint-Loubès (Gironde)