Peut-on parler d’un modèle vitréen ? Comprendre les ressorts et questionner la durabilité d’une success story territoriale

Le projet de recherche vise à comprendre le fonctionnement d’un système territorial particulier qui apparaît de premier abord efficient dans sa capacité à assurer un taux de chômage exceptionnellement bas. Cinq axes de recherche permettent de révéler le fonctionnement systémique du développement industriel du territoire. Il s’agit d’abord de révéler la généalogie et le fonctionnement du modèle de développement du territoire, puis d’interroger l’attractivité résidentielle du territoire et l’adéquation entre l’offre de logements et la structure locale de l’emploi. Le projet permettra ensuite de comprendre les ressorts de l’accessibilité du territoire, en lien avec les nouvelles formes de mobilité, ainsi que de questionner l’adéquation de l’offre de formation du territoire avec les besoins du bassin d’emploi. Enfin, il s’agira d’établir des scénarios prospectifs de transformation et de montée en gamme du système productif en lien avec l’économie numérique.

Ce faisant, l’équipe identifiera les relations avec les dynamiques de métropolisation voisines (Rennes, Laval) et s’interrogera sur les effets de débordement et les stratégies de concurrence dans les orientations politiques de développement. Le programme de recherche s’appuie sur les travaux d’atelier en Master Aménagement et Urbanisme de l’Université Rennes 2 et sur un séminaire partagé co-construit avec les acteurs du territoire.

 

Equipe de recherche

Benoît Montabone (Université Rennes 2 – ESO-Rennes), responsable scientifique

Hélène Bailleul (Université Rennes 2 – ESO-Rennes)

Guy Baudelle (Université Rennes 2 – ESO-Rennes)

Magali Hardouin (Université Rennes 2 – ESO-Rennes)

Arnaud Lepetit (Université Rennes 2 – ESO-Rennes)

Agnès Lemoine (Université Rennes 2 – ESO-Rennes)

 

Elus

Collectivités associées : Mairie de Vitré et communauté de communes Vitré Communauté