Commune rurale, Xertigny compte 2 628 habitants (INSEE 2016), et est située au sud du département des Vosges. Elle est membre de la Communauté d’Agglomérations d’Epinal, formée de 78 communes et de 116 332 habitants. Territoire vieillissant et en déprise, le département des Vosges est le plus âgé de Lorraine, et la commune de Xertigny connait une perte du nombre de ses habitants. Le passé industriel en déclin de la commune contribue à cette dynamique.

Un territoire vieillissant

A l’échelle de la CA d’Epinal, les projections de l’INSEE prévoient une baisse de la population et une augmentation du taux de seniors qui atteindrait 32 % en 2027 contre 25,1 % en 2013. Le cœur de l’agglomération (Epinal-Golbey-Chantraine) constitué de 43 688 habitants concentre les emplois et les équipements structurants. Le reste du territoire plus hétérogène s’organise autour de bourgs urbains périphériques et de pôles de proximité ruraux. Dans ce contexte, certaines communes s’inscrivent dans des projets liés à l’habitat senior : à l’image de Xertigny qui connait par ailleurs une baisse de sa population, et s’est engagée dans une politique de revitalisation de son bourg (lauréate « revitalisation des bourgs-centres » initiée en 2018). À Xertigny, pour augmenter la capacité d’accueil et la qualité de vie des résidents, la construction d’un nouvel EHPAD a débuté depuis 2018 sur la commune. L’ancien EHPAD est au cœur d’un projet de requalification, qui pourrait se matérialiser par une résidence pour séniors autonomes et l’accueil de jeunes publics.

Parcours résidentiels et stratégies mises en place par les seniors

La recherche-action ambitionne de mettre en perspective les parcours des personnes âgées avec les stratégies et projets d’aménagement du territoire portés par les acteurs (élus, techniciens, associations, etc.). Cet objectif se décline en deux dimensions : analyser les parcours de vie des personnes âgées du territoire pour saisir les stratégies et arrangements mis en œuvre ou envisagés en fonction des contraintes et des leviers vécus et perçus, et ensuite comprendre comment le territoire et ses caractéristiques (contexte rural, offre marchande et de santé, aménagements urbains, vieillissement et déclin et vieillissement démographique) sont appréhendés par les gestionnaires du territoire (élu, techniciens). À cet égard, la question du logement des personnes âgées est au centre de la recherche et s’articule à celle de l’aménagement du territoire.

Il s’agit de mesurer les forces et les faiblesses des innovations résidentielles à destination des personnes âgées en les mettant en regard avec les attentes des populations vieillissantes. Ainsi, pourront être étudiées les marges de manœuvre des gestionnaires et les outils disponibles et, les modes de structuration des trajectoires résidentielles en fonction de l’offre territoriale. A terme, la recherche-action proposera des recommandations pour les acteurs du territoire afin d’adapter leurs offres résidentielles, marchandes, de santé, au public âgé.

Deux phases d’entretiens avec les acteurs et les populations âgées

Les dispositifs méthodologiques envisagés s’échelonneront selon trois entrées : établir une revue de littérature sur le sujet et mener une veille documentaire à l’échelle locale ; réaliser des entretiens avec les élus et les responsables en charge des questions de vieillissement et de territoire pour mieux cerner l’articulation entre vieillissement et aménagement du territoire ; mener des entretiens avec les personnes âgées pour rendre compte de leurs parcours de vie, trajectoires résidentielles et leurs attentes à l’égard du territoire (logements, aménités urbaines, etc.).

Equipe de recherche

Frédéric Balard, Responsable scientifique, Université de Lorraine – LLSS

Elsa Martin, Responsable scientifique, Université de Lorraine – LLSS

Elus

Véronique Marcot, Maire de Xertigny

Roger Alemani, Vice-Président en charge de l’habitat, Communauté d’agglomération d’Epinal 

Jean-Claude Morettion, Vice-président aux affaires sociales, Communauté d’agglomération d’Epinal

professionnels

Hervé Vanlaer, Directeur régional de l'environnement, de l'aménagement et du logement, DREAL Grand Est

Lise-Marie Heiderich, Directrice Générale des Services de Xertigny

Florence Lahache, Chargée de mission habitat, Communauté d’agglomération d’Epinal

Armelle Lajaunie, Chargée de mission DREAL Grand Est

Maryline Sartori, Chargée de l’animation des politiques territoriales d’aménagement, DDT des Vosges

Documents

Evenements

  • xx

    xx