PLATE-FORME
D’OBSERVATION
DES PROJETS
DE STRATÉGIES URBAINES
Gouvernance

La gouvernance est un concept flou mais difficilement contournable, en particulier dans le contexte français d’une multiplication d’acteurs hétérogènes intervenant dans l’action publique. Elle est abordée ici notamment à travers les questions du leadership, des dispositifs de coopération, de l’intervention des milieux économiques, des référentiels dominants, et des nouveaux modes de structuration de l’action publique urbaine locale.

Réponses au questionnaire

Les questions se focalisent en particulier sur : les outils permettant d’organiser une gouvernance à l’échelle métropolitaine ; les logiques territoriales et les domaines d’intervention structurant la gouvernance métropolitaine ; l’intervention des institutions nationales et européennes dans la définition des projets urbains ; les projets organisés sous forme de « Partenariat Public Privé » dans le domaine de l’aménagement urbain ; les opérations présentées comme exemplaires en matière de participation des habitants ; la mise en place et l’utilisation de la concertation dans la conduite des projets urbains.

Les nouveaux modes de structuration de l’action publique locale

Cette recherche sur la gouvernance est centrée sur l’identification et l’analyse des nouveaux modes de structuration de l’action publique urbaine locale – c’est à dire toute action qui contribue à l’aménagement et au fonctionnement des agglomérations urbaines, qui a un enjeu d’intérêt général et implique un pilotage ou une régulation par un(des) acteur(s) public(s) -. L’objectif est d’analyser les changements qui surviennent dans l’organisation de l’action, à travers l’élaboration d’un dispositif de comparaison de plusieurs actions dans des agglomérations différentes : la structuration de l’action intercommunale dans le champ de la culture à Lille, la structuration d’un système de gestion des transports à l’échelle de l’aire métropolitaine de Lyon, la réorganisation de l’action intercommunale dans le champ de l’urbanisme à Nantes. Les résultats de la recherche sont donc de trois ordres : la connaissance empirique des dispositifs d’action et des agglomérations, la compréhension des nouveaux modes de structuration de l’action, et des connaissances méthodologiques sur les dispositifs de comparaison de l’action publique.

Equipe

Nadia Arab, Joel Idt, Marie-Pierre Lefeuvre
Laboratoire Lab-Urba, Institut Français d’Urbanisme, Université Paris 8 ; Equipe COST, UMR Citère, Université de Tours

Villes etudiees

Publications

Arab Nadia, Idt Joël, Lefeuvre Marie-Pierre, « Actions publiques métropolitaines : entre concurrences et coopérations », in Bourdin A. et Prost R. (dir.), Projets et stratégies urbaines, regards comparatifs, Marseille, Parenthèses, 2009