PLATE-FORME
D’OBSERVATION
DES PROJETS
DE STRATÉGIES URBAINES
Gouvernance

Présentation

Cette recherche met en perspective sous l’angle de la sociologie historique les représentations des différents groupes d’acteurs ( et observateurs) vis-à-vis de la communauté urbaine de bordeaux. Ce dispositif d’action publique est analysé dans la durée et dans le moment actuel en fonction du nouveau contexte institutionnel (décentralisation) et politique qui le caractérisent (du leadership chabaniste aux nouveaux leaders). On y aborde plus précisément les différentes situations interactionnelles dans lesquelles les acteurs construisent des leçons de l’expérience organisationnelle, de ses règles et rituels, des raisons et logiques à l’œuvre dans la construction des produits communautaires (urbanisme, habitat, environnement).

Démarche et méthodologie

En rendant compte des différents points de vue politique et technique exprimés sur le cadre communautaire, il s’agit de « réflechir de biais » sur la ou les gouvernances de la CUB. Cette notion visant à désigner les modalités de la régulation politico-sociale et à en caractériser les conditions d’évolution. L’idée est de spécifier la pluralité des solutions observables dans l’agglomération bordelaise, en articulant le cadre institutionnel investi, la CUB institution, avec les styles de leaderships associés aux démarches de projet, les influences du contexte (national et local) et les modalités du pilotage (management) des politiques publiques.