PLATE-FORME
D’OBSERVATION
DES PROJETS
DE STRATÉGIES URBAINES
ZAC communautaires

Présentation

La procédure ZAC reste pour la CUB un outil privilégié d’aménagement urbain. De multiples raisons le justifient : la précision de son cadre et le niveau d’exigence qu’il autorise, le rôle qu’elle garanti à la puissance publique et sa fonction de maîtrise foncière qui permet d’intervenir sur des territoires complexes. C’est aussi une procédure bien maîtrisée par les professionnels de l’aménagement qui s’appuient sur un capital d’expériences local et national. Elle offre de plus la possibilité d’être cumulée à d’autres dispositifs et outils financiers comme le Plan d’Aménagement d’Ensemble (PAE). Au total, l’outil ZAC permet de faire du sur-mesure sans pénaliser la capacité à structurer l’action collective.

Démarche et méthodologie

Quatre opérations de type ZAC à enjeu communautaire sont analysées sous l’angle de la sociologie des organisations. Deux dimensions sont prises en compte : la première concerne les orientations données au montage institutionnel des projets et la seconde les systèmes d’organisation et d’expertise qui les produisent. L’objectif est de comprendre la manière dont les décideurs se saisissent non seulement des instruments d’action publique mais aussi la façon dont ils formulent des intentions, des doctrines, des projets. Mobilisé, débattu et défini au sein de chaque dispositif, un référentiel spécifique d’action et de gestion des ZAC se dégage in fine dont on souligne les grandes caractéristiques.