PLATE-FORME
D’OBSERVATION
DES PROJETS
DE STRATÉGIES URBAINES
Sud de Lille

Présentation du site

S’étirant d’est en ouest depuis Euralille jusqu’à Euratechnologie, le Sud de Lille est, de tous les quartiers métropolitains, le plus peuplé (20 000 hab.) et le plus étendu (300 ha.). Un tissu urbain dense et mixte illustre son évolution depuis le développement industriel du XIXe siècle. Alors qu’au début du XXe siècle, le secteur servait de laboratoire pour les politiques de logements sociaux, la démolition des barres des « Biscottes », en 1989, en signe l’échec. Depuis 1990 et l’élaboration du schéma de quartier de Lille-Sud, projets et études se multiplient pour recomposer et redynamiser ce territoire complexe.

Démarche et méthodologie

Le sud de Lille a été abordé lors du séminaire POPSU, d’avril 2005, sur les quartiers complexes de Lille. Ces informations ont été complétées par des enquêtes et interviews d’acteurs. Pour aborder ce territoire complexe, la fiche technique présente, après l’analyse historique du site, les projets en cours d’étude ou de mise en œuvre sur les six secteurs délimités et qui obéissent à une logique d’échelonnement temporel. L’ensemble a nourri la synthèse sur les formes de renouvellement urbain dans la ville de tradition industrielle.

Chronologie

1990 Schéma de quartier de Lille-Sud
2001 Études de programmation du quartier pour Lille 2004
2003 Projet de renouvellement urbain du secteur (ANRU)
2004 Masterplan de Germe et Jam pour le secteur Cannes-Arbrisseau
2008 Présentation du projet « Essensole Village » de Décathlon

Programme

Sites
  • Porte des Postes – Porte d’Arras : 10 ha
  • Faubourg des Modes : 72 ha en renouvellement urbain
  • Faubourg Arras – Europe : 28 ha
  • Secteur Cannes – Arbrisseau : 25 ha

Acteurs

Portage politique
  • LMCU
  • Ville de Lille
Pilotage technique
  • SORELI
Maîtrise d’œuvre urbaine
  • Germe et Jam
  • Nicolas Michelin
  • Lalou + Lebec
  • JC Burdése – Agences TER & Base