PLATE-FORME
D’OBSERVATION
DES PROJETS
DE STRATÉGIES URBAINES
La stratégie métropolitaine

Présentation

Par son évolution récente initiée à la fin des années 1980 et dans les années 1990, la métropole lilloise offre un exemple de mutation urbaine cohérente avec le cadre stratégique défini par les acteurs locaux et mené selon la logique du projet. S’inscrivant en rupture avec un passé d’agglomération industrielle sans toutefois le renier, ce temps de la « bifurcation métropolitaine » correspond à un moment où le territoire commence à connaître une recomposition de ces structures économiques, sociales et culturelles. Amorcés par le grand projet métropolitain d’Euralille, ces changements sont l’expression d’enjeux partagés et définissent les bases d’une transformation globale de la métropole entre rupture et renouvellement.

Démarche et méthodologie

La stratégie métropolitaine est analysée selon trois axes.

Le premier est la production d’un discours métropolitain à partir de la fin des années 1980 en tant qu’expression d’une stratégie et d’une dynamique métropolitaines nouvelles dans un contexte de conurbation polycentrique.

Le second s’attache à décrypter le système d’acteurs : la mise en place d’une gouvernance de projets témoigne de la mobilisation de la société civile.

Le troisième, enfin, étudie la mutation structurelle de l’économie et l’émergence de nouvelles filières comme l’information-communication, la biologie-santé ou l’image-culture-média.