PLATE-FORME
D’OBSERVATION
DES PROJETS
DE STRATÉGIES URBAINES
Berges du Rhône

Présentation du site

Ce projet est situé sur la rive gauche du Rhône, entre les parcs de la Tête d’Or et de Gerland. La requalification de cet espace linéaire de 5 km de long est un des projets les plus emblématiques du premier mandat de Gérard Collomb.

Jusqu’alors dévolus au stationnement automobile, les bas-ports du Rhône ont été transformés en espace de loisir, de détente et de promenade, dans l’intention d’améliorer le cadre de vie des habitants mais aussi d’embellir et de changer l’image de la ville. Ce projet participe également d’un ensemble de politiques plus ancien cherchant à revaloriser les fleuves à Lyon (plan bleu).

Démarche et méthodologie

Ce projet est étudié de manière diachronique à partir d’une grille d’analyse préétablie, visant à faire ressortir les différentes phases de l’opération (situation initiale, montage du projet, maîtrise foncière, conduite de l’opération, bilan) et sur chacun de ces temps, souligner les acteurs impliqués, leurs objectifs, les systèmes de contraintes dont ils ont eu à tenir compte, les procédures également qu’ils ont mis en œuvre.

Chronologie

1991 Premier plan de réhabilitation des berges du Rhône (plan bleu)
1998 Réactualisation du plan bleu
2001 Conception du cahier des charges
2003 Marché de définition
2005-2007 Travaux

Programme

Espaces publics
  • 60 000 m² d’espace public à requalifier sur un linéaire de 5 km

Acteurs

Portage politique
  • Communauté urbaine de Lyon
Pilotage technique
  • Equipe IN SITU, Jourda, Coup d’éclat

Documents