PLATE-FORME
D’OBSERVATION
DES PROJETS
DE STRATÉGIES URBAINES
Cité Internationale

Présentation du site

Ce projet, situé entre le Rhône et le Parc de la Tête d’Or dans le nord du 6è arrondissement de Lyon est une opération de reconversion de l’ancien site du palais de la foire de Lyon.

La création en 1984 d’un parc des expositions à Chassieu, dans l’est de l’agglomération rend ce site vacant. Il est alors décidé d’y construire un complexe visant à permettre le développement de la « vocation européenne » de la métropole lyonnaise, comprenant notamment un centre de congrès, projet confié par concours à l’architecte italien Renzo Piano.

Démarche et méthodologie

Ce projet est étudié de manière diachronique à partir d’une grille d’analyse préétablie, visant à faire ressortir les différentes phases de l’opération (situation initiale, montage du projet, maîtrise foncière, conduite de l’opération, bilan) et sur chacun de ces temps, souligner les acteurs impliqués, leurs objectifs, les systèmes de contraintes dont ils ont eu à tenir compte, les procédures également qu’ils ont mis en œuvre.

Chronologie

1984 Départ de la foire de Lyon
1987 Création de la SEM Cité Internationale
1992 Création de la ZAC
1993 Lancement des aménagements et 1ères constructions
2006 Livraison derniers bâtiments

Programme

Espaces publics

  • Création de l’ensemble de la voirie

Equipements

  • Musée d’Art contemporain
  • Centre de Congrès (dont salle de 3000 places)

SHON à terme

  • 35 ha de terrains
  • 200 000 m² (dont 31 000 de logements)

Acteurs

Portage politique

  • Communauté urbaine de Lyon
  • Ville de Lyon

Pilotage technique

  • SEM Cité Internationale (coordination puis aménageur)
  • SPAICIL (Société Privé d’Aménagement et d’Investissement de la Cité Internationale de Lyon – aménageur jusqu’en 1999)

A lire aussi