PLATE-FORME
D’OBSERVATION
DES PROJETS
DE STRATÉGIES URBAINES
Zone d’Aménagement Concertée Sextius Mirabeau

Présentation du site

Sur près de 20 hectares, la ZAC Sextius Mirabeau à eu pour objectif de « recoudre la ville » en assurant la liaison entre son centre historique et les différentes opérations d’extension urbaine situées dans sa plaine agricole. Si la méthode choisie, celle d’un concours international d’économie urbaine était particulièrement innovante pour une ville de province il n’en va pas de même pour le parti d’urbanisme. Le projet se caractérise en effet par ses références au modèle aixois de la ville classique, qui, condamnant tout excès d’aventurisme, se méfiant des grands gestes de composition urbaine, a toujours privilégié la reproduction intimiste de son centre historique et sa protection contre les avatars de la vie moderne.

Chronologie

1954 Achat par la municipalité du premier terrain sur le site de l’opération.
1965 Construction de l’hôtel des postes et de la tour Mirabeau, préfigurant ce qu’aurait pu être le nouveau quartier.
1986 Décision de réhabiliter l’ancienne usine d’Allumettes, la Méjane.
1989 Décision de lancer un concours international d’économie urbaine.
2001 Election de Mme M. Joissains et dernières modifications du projet.

Programme

Espaces publics
  • Création du Grand Théâtre de Provence et d’un centre chorégraphique national.
  • Assurer la continuité des voies et cheminement de la ville historique.
  • Enfouissement de la ligne SNCF.
  • Créer une nouvelle centralité commerciale en relation avec les rues du centre ville.
  • Construction de nombreuses places de parking souterraines pour désengorger le centre ville.
SHON à terme
  • Logements : 110 000 m2
  • Bureaux : 20 000 m2
  • Commerces : 30 000 m2

Acteurs

Portage politique
  • La municipalité d’Aix-en-Provence
Pilotage technique
  • Société d’économie mixte d’équipement du pays d’Aix, la SEMEPA
Maîtrise d’œuvre urbaine
  • Société d’économie mixte d’équipement du pays d’Aix, la SEMEPA