PLATE-FORME
D’OBSERVATION
DES PROJETS
DE STRATÉGIES URBAINES
Instruments et temps des projets

Présentation

Outre les procédures juridiques, partiellement configurantes, il faut intégrer les échéances, durées, instruments, maîtrise, déprise pour comprendre les projets urbains. Temps et instruments sont ici au menu, dans un souci proche de celui dont témoignent des chercheurs questionnant l’efficacité normative du droit et qui montrent comment ce droit n’est pas qu’un cadre imposé mais fait l’objet d’« adaptation locale ». Comment restituer ce « tableau de bord » ou « tableau de commande » à disposition des acteurs pour produire la ville ? Le “management” de la coordination de projet a fait irruption comme une véritable technologie de l’organisation et technologie de l’action. Ces technologies ont une importance considérable, les intervenants accordant une part déterminante de leur activité à réorganiser des organigrammes, bâtir des partenariats etc., bref, à faire des individus et des objets, des liens qu’ils tissent, structurent et dénouent, des formes hybrides essentielles.

Démarche et méthodologie

Quel est donc exactement ce rôle des instruments, quels sont leurs effets sur les orientations des projets et leurs durées ? Sont analysés une charte de relogement, un comité de suivi réunissant les différents concessionnaires de voirie publique… Nous repérons des faits d’organisation, des faits de procédures et travaillons sur l’opérabilité des objets (plans, textes, croquis...).

.