PLATE-FORME
D’OBSERVATION
DES PROJETS
DE STRATÉGIES URBAINES

Lancé en 2010, POPSU 2 est un programme de recherche qui met l'accent sur les connaissances à produire pour servir la stratégie des acteurs dans les métropoles. Il s'agit de se projeter dans l'avenir pour étudier en quels termes poser la ville de demain. La comparaison des différentes situations métropolitaines est plus particulièrement développée. Elle est articulée autour de cinq thèmes différents et concerne dix métropoles françaises parmi les plus importantes hors Ile de France (Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Rennes, Strasbourg, Toulon, Toulouse). Le programme POPSU 2 développe à la fois des monographies locales sur les agglomérations parties prenantes du programme et un travail comparatif à l’échelle nationale sur cinq thèmes. Deux ou trois thèmes sont approfondis par chaque équipe de recherche. Des séminaires ont été organisés pendant la durée du programme sur l’ensemble des thématiques.

Le programme est basé sur un partenariat entre le Plan Urbanisme Construction et Architecture (PUCA), à travers le GIP AIGP, et les principales collectivités territoriales et leurs partenaires.

LA PRODUCTION DE POPSU 2

Le programme de recherche POPSU 2 est aujourd’hui achevé et l’ensemble des résultats est consultable sur ce site.

Les recherches menées par les équipes ont donné lieu à la rédaction de rapports téléchargeables. Le travail a été organisé sous deux angles : d’abord des monographies  menées dans chaque ville, mais également des analyses comparatives transversales portant sur cinq thèmes.

LA VALORISATION DES TRAVAUX DE RECHERCHE

Cette action a fait l’objet d’une valorisation sous plusieurs formes :

- Un colloque national qui s’est déroulé les 10 et 11 juin 2014 à Paris pour discuter des résultats propres à ces agglomérations, ainsi que des thèmes transversaux.

- Une double série d’ouvrages aux éditions du Moniteur publié en 2015 : D’un côté, des publications thématiques visent à initier des comparaisons sur :
 Faire métropole, de nouvelles règles du jeu ? sous la direction de Marie-Pierre Lefeuvre, L’Économie de la connaissance et de la créativité, sous la direction d’Élisabeth Campagnac-Ascher, et La Métropole fragile, sous la direction d’Alain Bourdin. De l’autre, deux ouvrages monographiques sur Grenoble et Toulouse.

- Un cycle de rencontres « Etre métropole dans un monde incertain » dans les métropoles en France.
Ce cycle de rencontres a abordé les grands défis et enjeux des métropoles françaises à la lumière des travaux menés dans le cadre du programme de recherche Popsu 2. En 2016-2107, huit rencontres rassemblant chercheurs, élus et praticiens ont été organisées dans les métropoles françaises. L’ambition de ces rencontres était de débattre des dynamiques urbaines à l’œuvre dans chacune des métropoles et d’en diffuser les enseignements les plus marquants. Constituées à partir des cinq thématiques du programme Popsu 2 – l’économie de la connaissance, la régulation urbaine, les fragilités urbaines, le développement durable, les gares et pôles d’échanges – ces rencontres, conçues sous la forme d’un dialogue pluridisciplinaire, ont posé les bases du futur programme de recherche.

- Un colloque international « Etre métropole dans un monde incertain » à Paris qui s’est déroulé les 14 et 15 septembre 2017 en partenariat avec la Cité de l'Architecture et du Patrimoine et qui  a interrogé la métropolisation à l’échelle internationale.

 

CONSEIL SCIENTIFIQUE DU PROGRAMME POPSU 2

Président : Alain Bourdin, sociologue et urbaniste, professeur à l’Institut français d’urbanisme - UPEM (Université Paris-Est Marne-la-Vallée), Lab’urba-EA 3482, responsable scientifique du programme POPSU 2

Membres :
Virginie Bathellier, chargée de mission au PUCA, ministère de l'Environnement, de l'Energie et de la Mer, ministère du Logement et de l'Habitat durable, directrice
 du programme POPSU entre 2012 et 2015 ;

Elisabeth Campagnac-Ascher, sociologue, directrice de recherche - LATTS (Laboratoire Techniques, territoires et sociétés), conseillère scientifique du programme POPSU 2 ;

Hélène Dang-Vu, urbaniste, maître de conférences à l’Université de Nantes, Laboratoire ESO-UMR 6590, secrétaire scientifique du programme POPSU ;

Marie-Pierre Lefeuvre, sociologue, professeur à l’Université de Tours, Laboratoire CITERES-UMR 7324 (Construction politique et sociale des territoires), conseillère scientifique du programme POPSU 2 ;

Jean-Baptiste Marie, architecte et urbaniste, maître assistant associé à l’École nationale supérieure d’architecture de Normandie, directeur du programme POPSU au Plan Urbanisme Construction et Architecture  ;

Marie-Flore Mattei, géographe et urbaniste, chargée de mission au PUCA, ministère de l'Environnement, de l'Energie et de la Mer, ministère du Logement et de l'Habitat durable.